A l’occasion d’un repas à la ferme sur le plateau du Bénou (+ infos), les chanteurs de BIELLE ont interprété une chanson d’Edmond DUPLAN : Le Refuge.

PAROLES :

Je sais dans la montagne,
Un refuge perdu
Qui se mire dans l’eau claire
Des lacs verts d’Orgélu
Ouvert aux quatre vents
Aux montagnards perdus
Dans la brume et la neige
Comme un port du salut

Qu’il fait bon s’endormir
Au refuge le soir
Près du feu qui s’éteint
Au pays des isards

Je sais dans la montagne,
Un refuge perdu
Entouré d’asphodèles
De sapins chevelus

Une histoire d’amour
A commencé là-bas
Quand une nuit d’octobre
J’y ai dormi près de toi

Qu’il fait bon s’endormir
Au refuge le soir
Près du feu qui s’éteint
Au pays des isards

Ton cœur est mon refuge,
Et tes yeux sont pour moi
Ces lacs verts ou se mire
Mon bonheur et l’amour,
Et dans ma solitude,
J’y vais chercher souvent
Un soupir qui rassure
Un regard apaisant

Qu’il fait bon s’endormir
Au refuge le soir
Près du feu qui s’éteint
Au pays des isards

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.