Nos écoles en danger.
L’éducation Nationale veut supprimer un poste d’enseignant des écoles de Bielle et Bilhères-en-Ossau. Cela signifie que nous n’aurons plus que deux classes : une à Bielle et une à Bilhères.

Depuis plus d’une semaine, les mairies, les parents d’élèves et les enseignants se mobilisent contre cette fermeture de classe :

  • le nombre de nos élèves n’a pas baissé et va même augmenter dans les années à venir
  • la qualité de l’enseignement sera plus difficile à maintenir dans une classe primaire à 4 ou 5 niveaux
  • l’école ne pourra plus accepter les moins de 3 ans

C’est, à terme, la mort de nos 2 école et de nos villages !

L’Education Nationale prendra une décision définitive le mardi 6 février. D’ici là, les mairies, parents et enseignants ont décidé de mener les actions suivantes :

  • occupation des écoles pendant toute la semaine du 29 janvier
  • tenue d’un conseil intercommunal extraordinaire
  • nouvelle entrevue avec l’inspecteur d’académie
  • éventuellement, nouveau blocage du rond point vers les stations comme ce week-end.

Tous ceux qui souhaitent participer à cette mobilisation seront naturellement les bienvenus.

Association des parents d’élèves

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.