Nos écoles en danger.
L’éducation Nationale veut supprimer un poste d’enseignant des écoles de Bielle et Bilhères-en-Ossau. Cela signifie que nous n’aurons plus que deux classes : une à Bielle et une à Bilhères.

Depuis plus d’une semaine, les mairies, les parents d’élèves et les enseignants se mobilisent contre cette fermeture de classe :

  • le nombre de nos élèves n’a pas baissé et va même augmenter dans les années à venir
  • la qualité de l’enseignement sera plus difficile à maintenir dans une classe primaire à 4 ou 5 niveaux
  • l’école ne pourra plus accepter les moins de 3 ans

C’est, à terme, la mort de nos 2 école et de nos villages !

L’Education Nationale prendra une décision définitive le mardi 6 février. D’ici là, les mairies, parents et enseignants ont décidé de mener les actions suivantes :

  • occupation des écoles pendant toute la semaine du 29 janvier
  • tenue d’un conseil intercommunal extraordinaire
  • nouvelle entrevue avec l’inspecteur d’académie
  • éventuellement, nouveau blocage du rond point vers les stations comme ce week-end.

Tous ceux qui souhaitent participer à cette mobilisation seront naturellement les bienvenus.

Association des parents d’élèves